Actualités

Les avantages et inconvénients de la reconstruction d’oreille par Medpor

Je reviens de Los Angeles où j’ai appris la méthode du Medpor avec le Dr John Reinisch, spécialiste américain de la microtie.

Cette méthode est très controversée dans notre petit monde des spécialistes de la reconstruction d’oreille, et au congrès international de reconstruction d’oreille à Pekin en Septembre 2017, nous avons encore une fois assisté à des échanges houleux entre les partisans du cartilage costal (une écrasante majorité) et ceux du Medpor.

Formé au cartilage costal il y a maintenant près de 10 ans, je pensais jusqu’a il y a encore peu de temps que seul le cartilage costal permettait une reconstruction durable. Mais à Pekin, en Septembre 2017, le Dr Reinisch a montré comment il était possible de reconstruire une oreille plus tôt – à partir de 4 ans et non plus 9 ans – et avec une seule opération et non pas deux. De plus une étude canadienne présentée au congres de l’ISAR montrait que près de la moitié des patients ayant eu une reconstruction par cartilage costal avaient un moins beau résultat 10 ans plus tard (l’autre moitié avait soit un résultat stable soit une amélioration) (Kasrai L. et al, ISAR Beijing 2017). J’ai donc décidé d’en savoir plus sur cette technique.

La méthode du Medpor n’utilise pas du cartilage costal mais une maquette préfabriquée en polyéthylène poreux de haute densité, dont le nom commercial est Medpor, ou Omnipore selon le fabriquant. La maquette est constituée de deux morceaux, l’un formant la base (avec l’anthelix et la conque), l’autre formant l’helix. Les deux morceaux sont assemblés lors de l’intervention. Cela permet un ajustement de la taille de l’oreille synthétique par rapport à l’oreille normale.

le medpor est fabriqué à partir de polyethylene poreux et on peut lui donner la forme d'une oreille

L’implant de Medpor est un assemblage de 2 pièces synthétiques de polyéthylène poreux soudées l’une à l’autre en les chauffant

Jusqu’ici rien de bien difficile. C’est même beaucoup plus simple que l’assemblage des 7 fragments de cartilage costal nécessaires à la méthode classique.

une oreille sculptée dans le cartilage costal aura exactement la forme de l'oreille normale

La maquette de cartilage costal est sculptée à partir de 3 côtes, et les 7 fragments sont unis les uns les autres par des fils de suture très fins

Mais il faut ensuite recouvrir cette maquette avec de la peau et c’est à ce stade que cela se complique car le polyethylene poreux ne peut pas être simplement glissé sous la peau comme on le fait avec du cartilage, qui est un tissu vivant. La peau de l’oreille est trop fine et le taux de perforation et d’infection du matériau synthétique serait beaucoup trop élevé.

John Reinisch a donc imaginé une solution élégante qui consiste à recouvrir le Medpor par un grand lambeau de tissus très bien vascularisé (irrigué par du sang) et prélevé sous les cheveux. C’est le fascia temporal superficiel. La dissection est longue et minutieuse, mais John Reinisch a mis au point une méthode de dissection qui ne laisse q’une toute petite cicatrice autour de la nouvelle oreille et qui est totalement indolore.

Une fois libéré, le lambeau de fascia temporal vient recouvrir entièrement le Medpor, et il est recouvert à son tour par des greffes de peau prélevées au niveau du pli inguinal et de l’oreille normale.

le fascia temporal et l'artère temporale superficielle sont utilisés pour reconstruire une microtie avec le Medpor

Le fascia temporal est situé entre le cuir chevelu et l’os du crâne. L’artère temporale passe au milieu du fascia, et elle est détournée pour recouvrir l’implant de Medpor

L’intervention est minutieuse et longue (elle dure environ 6 heures contre 4 heures pour un cartilage costal), mais les suites opératoires sont plus simples.

La reconstruction de l’oreille par le Medpor est possible chez un enfant ayant une microtie à partir de l’âge de 4 ans, en une seule opération. Dans certains cas, on peut la coupler avec la réparation auditive, notamment avec les nouveaux implants auditifs BAHA de 5ème génération sur aimant placé sous le cuir chevelu (sans trou dans les cheveux).

La méthode du Medpor est également utilisable chez les adultes, ceux qui n’ont jamais été opéré et chez ceux qui ont eu une reconstruction avec du cartilage costal dont le résultat n’est pas satisfaisant.

Au total, la méthode du Medpor vient compléter de manière très intéressante les outils dont nous disposons aujourd’hui pour reconstruire les oreilles dans le cas d’une microtie ou d’un traumatisme (amputation, morsure de l’oreille).

Avantages Inconvénients
Cartilage costal Le cartilage costal est un tissu vivant qui se défend bien contre les infections; une fois cicatrisé, il n’y a pas de risque de fracture. On utilise la peau de l’oreille, et la couleur est la même que celle de la joue. La maquette de cartilage est modelée sur l’oreille normale et elle a exactement sa taille. Il faut prélever quelques côtes, ce qui fait un peu mal pendant quelques jours, et cela n’est possible qu’à partir de 8-9 ans, lorsque les côtes sont assez développées. Il faut deux interventions espacées de 6 mois pour reconstruire l’avant puis l’arrière de l’oreille. La sculpture du cartilage costal est très difficile et seul une poignée de chirurgiens maitrise cette technique dans le monde. Juste après l’intervention, la peau qui recouvre l’oreille est très fragile et l’on a parfois des problèmes de cicatrisation qui abiment le cartilage et rendent l’oreille moins belle.
Polyéthylène Poreux (Medpor ou Omnipore) Il n’est pas nécessaire de prélever des côtes, l’intervention est donc indolore et peut se faire dès l’âge de 4 ans. Une seule opération est nécessaire pour reconstruire l’oreille. Dans certains cas, on peut la coupler avec la réparation auditive. L’implant de polyéthylène est un corps étranger qui est moins resistant aux infections que le cartilage costal. Il peut se casser en cas de choc violent. L’implant est recouvert par des greffes de peau dont la couleur peut être plus foncée que la peau de l’oreille normale. Il peut y avoir une perte de cheveux transitoires dans la région temporale, qui peut durer jusqu’à 4 mois. L’implant de Medpor ne va pas grandir dans le temps et une asymétrie de taille peut devenir légèrement visible plus tard.

Commentaires