oreilles décollées reconstruction d'oreille microtie brulureIl existe deux cas de figure devant lesquels une reconstruction de l’oreille est nécessaire:

  1. une anomalie de la forme de l’oreille existant depuis la naissance (microtie ou autre anomalies)
  2. les séquelles d’un traumatisme (amputation, morsure, brûlure, tumeur)

L’anomalie de naissance

La microtie est une anomalie de développement de l’oreille externe qui survient 1 fois sur 8.000 naissances chez les sujets caucasiens (15 pour 100.000 naissances), mais qui est plus fréquente dans les pays asiatiques. Le développement embryologique de l’oreille externe se déroule entre la 6ème et la 8ème semaine de la vie embryonnaire et c’est donc durant cette période que la malformation se constitue.

Elle est le plus souvent isolée et unilatérale, mais elle peut parfois être bilatérale, associée ou non à une malformation au niveau de la face. La plus fréquente des anomalies associées à ce défaut de développement de l’oreille est l’hypoplasie mandibulaire, qui est responsable d’une asymétrie de la face, avec une joue moins développée que l’autre.

L’audition est fréquemment atteinte, avec une surdité de transmission liée habituellement à l’absence de conduit auditif externe et/ou de tympan et ossicules. En revanche, le nerf de l’audition est presque toujours intact, et il est possible de mettre en place un mécanisme d’amplification du son (BAHA, soundbridge, bonebridge).

On distingue de la microtie les anomalies mineures de la forme de l’oreille, comme la cryptotie (oreille enfouie), l’oreille de Stahl, les macroties et autres variantes. Leur correction est plus simple mais repose sur des principes identiques, d’analyse du déficit et de planification rigoureuse, sans quoi il est impossible d’obtenir un résultat parfait.

Traumatismes des oreilles

Les oreilles sont très vulnérables et fréquemment soumises à des morsures (généralement humaines, lors de bagarres), amputation par armes blanches, et brûlures. L’amputation peut également faire suite à l’ablation d’une partie de l’oreille pour guérir un cancer de la peau (carcinome). Tous les cas sont différents, mais leur reconstruction a en commun des principes qui s’inspirent de la reconstruction des oreilles malformées:

  • analyse précise des lésions
  • évaluation des tissus restants et sains
  • utilisation d’un support en cartilage, provenant soit de l’oreille elle meme soit des côtes
  • planification et exécution rigoureuse

Image de prévisualisation YouTube

Le Docteur Marchac pratique la meilleure technique de reconstruction d’oreille, en utilisant le cartilage des côtes. Il propose également d’autres interventions comme la chirurgie des oreilles décollées. Si vous désirez prendre contact pour plus de conseils, rendez vous sur la page Contact et envoyez nous un message, ou appelez son cabinet à Paris au 01 47 27 44 31.

Plus de questions?