Dr Alexandre Marchac : chirurgien esthétique et réparateur en France

Le docteur Alexandre Marchac est chirurgien plasticien à Paris. Il s’intéresse tout particulièrement au visage, en réparation comme en esthétique. Après avoir accompli ses études de médecine et son internat de chirurgie plastique à Paris, il effectue deux fellowships cliniques pour se perfectionner : l’un avec le docteur Françoise Firmin, qui lui apprend les techniques d’otoplastie (correction des oreilles décollées), de reconstruction d’oreilles et de lifting ; l’autre avec le docteur Daniel Marchac, son père, chirurgien plasticien reconnu tant pour ses interventions en chirurgie cranio-faciale que pour ses liftings aux résultats très naturels.

Aux Etats-Unis, à New York, il conduit des recherches sur le rôle des cellules souches dans la cicatrisation et se perfectionne auprès des meilleurs chirurgiens américains. De retour à Paris, il devient chef de clinique, d’abord à l’hôpital Henri-Mondor, puis à l’hôpital européen Georges-Pompidou avec le professeur Laurent Lantieri, pionnier de la greffe de visage. Il participe activement à ces greffes avec l’équipe de transplantation et développe ses compétences en microchirurgie, notamment en reconstruction du sein par la technique du DIEP.

Tourné vers l’innovation, il participe régulièrement à des congrès internationaux de chirurgie plastique et se forme en permanence aux techniques les plus récentes avec le double objectif d’offrir les meilleurs résultats à ses patients et d’alléger les suites opératoires (chirurgie mini-invasive). Depuis 2017, il est membre actif de la très sélective European Association of Plastic Surgeons (EURAPS) qui compte 205 chirurgiens, dont 12 français.

Il a effectué des missions humanitaires en Bolivie, en Colombie et en Ouganda pour pratiquer des reconstructions d’oreilles, surtout chez des enfants atteints de microties ou d’amputation d’oreille.

Aujourd’hui, il partage son temps entre une activité réparatrice en tant que chirurgien consultant du service de chirurgie plastique de l’hôpital européen Georges-Pompidou, où il pratique la reconstruction des oreilles et la reconstruction mammaire par microchirurgie (DIEP), et une activité de chirurgie esthétique et réparatrice libérale au sein de la Clinique Nescens Paris Spontini et du Centre chirurgical des Princes à Boulogne.

Une famille qui compte parmis les meillieurs chirurgiens plasticiens de France

La médecine est une histoire de famille chez les Marchac. Appartenant à la cinquième génération de chirurgiens, Alexandre Marchac a très tôt eu l’envie de devenir chirurgien plasticien, comme son père Daniel Marchac et son oncle maternel Vladimir Mitz.

Daniel Marchac, son père, un chirurgien plasticien célèbre

Daniel Marchac (1936-2012) est considéré en France mais aussi à l’étranger comme un très grand chirurgien plasticien, reconnu pour ses innovations en chirurgie cranio-faciale, une sous-spécialité de la chirurgie plastique qui s’intéresse au traitement des malformations du crâne et de la face. Il s’est formé en France auprès de Paul Tessier, père de la chirurgie cranio-faciale, de Claude Dufourmentel et de Roger Mouly, puis aux Etats-Unis, notamment à Miami avec Ralph Millard, l’un des meilleurs chirurgiens plasticiens de sa génération. De retour en France, il a créé une unité de chirurgie cranio-faciale à l’hôpital Necker-Enfants Malades. Comme son mentor Ralph Millard, il a exercé la chirurgie esthétique parallèlement à la chirurgie réparatrice, et s’est distingué pour son traitement de l’ovale du visage par des techniques de lifting donnant des résultats très naturels et permettant de camoufler soigneusement les cicatrices.

Vladimir Mitz, son oncle, également grand chirurgien plasticien

Vladimir Mitz est devenu célèbre après avoir décrit une structure du visage appelée SMAS (système musculo-aponévrotique superficiel), qui a révolutionné les techniques de lifting, ouvrant la voie au « lifting SMAS » dont les résultats sont particulièrement naturels et durables. Excellent chirurgien de la main et pionnier des unités « SOS Main » avec son patron Raymond Vilain, il est l’un des premiers chirurgiens français à avoir maîtrisé la microchirurgie, une technique apprise aux Etats-Unis avec son inventeur, Harry Buncke.

De célèbres chirurgiens esthétiques qui ont déterminé sa vocation

Ayant grandi au contact de son père, de son oncle et de leurs amis, souvent parmi les meilleurs chirurgiens plasticiens de leur époque, Alexandre s’est forgé une idée très noble de son métier, loin des clichés véhiculés par les médias. De son éducation, il a hérité d’une ambition d’excellence, d’un goût pour l’innovation et d’une volonté de donner du sens à son travail en agissant pour le bien-être de ses patients, qu’il s’agisse de chirurgie réparatrice ou esthétique.

Aujourd’hui, il applique les techniques les plus modernes de la chirurgie plastique, en y en alliant le savoir-faire des quatre générations de chirurgiens qui l’ont précédé dans ce beau métier.

Parcours du Dr Alexandre Marchac
spécialiste en chirurgie plastique réparatrice et esthétique

  • 2017 : Membre Actif de l’EURAPS
  • 2015 : Membre de la Société Française de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique (SoFCPRE)
  • 2014 : Membre fondateur de l’ISAR (International Society of Auricular Reconstruction)
  • 2012-2017: Chirurgien consultant de l’Hôpital Européen Georges-Pompidou
  • 2011 : Diplôme d’études spécialisées complémentaires (DESC) de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique
  • 2011 : Board Européen de Chirurgie Plastique (EBOPRAS)
  • 2010-2012 : Chef de Clinique – Assistant des Hôpitaux de Paris (Hôpital Henri-Mondor puis Hôpital Européen Georges-Pompidou)
  • 2010 : Master 2 de « Sciences chirurgicales » (Université de Paris 12)
  • 2009 : Postdoctoral Research Fellow de l’Institute of Reconstructive Plastic Surgery (New York University)
  • 2009 : Clinical Fellowship avec le Dr Daniel Marchac, spécialiste en chirurgie esthétique et chirurgie craniofaciale
  • 2009 : Clinical Fellowship avec le Dr Françoise Firmin, spécialiste en chirurgie esthétique et reconstruction auriculaire
  • 2008 : Docteur en Médecine
  • 2004-2008 : Prosecteur d’Anatomie de l’Ecole de Chirurgie du Fer à Moulin
  • 2003-2008 : Interne des Hôpitaux de Paris
  • 1997-2003 : Lauréat de la Faculté de Médecine de Paris (Cochin Port-Royal)