Docteur Marchac Chirurgien esthétique et plastique à Paris

Le site mobile sera
accessible prochainement

Rendez-vous sur la version
Desktop et Ipad (mode hozizontal)

Secrétariat ouvert
du lundi au samedi de 8h à 20h

+33 1 47 27 44 31

Les pertes de volume du visage

A partir de la trentaine, le visage se creuse et commence à perdre du volume à certains endroits, à des degrés divers et selon un rythme différent selon les individus. C’est à cette période qu’apparaissent les cernes, que les yeux se creusent et que se dessine le sillon oblique (vallée des larmes) qui prolonge les cernes. Face aux photos, mes patients n’ont pas toujours conscience de ces changements, ils focalisent plutôt plus sur les rides ou sur l’affaissement. Pourtant, il s’agit d’un véritable signe de vieillissement qui modifie les volumes du visage et peut être subtilement corrigé en médecine et en chirurgie esthétiques. La perte de volume atteint plutôt la région centrale du visage, avec un aplatissement des pommettes qui se conjugue à l’affaissement des joues et fait apparaître les cernes, la vallée des larmes et le sillon nasogénien. Elle touche aussi le front, qui perd de sa convexité et fait ressortir le relief des arcades sourcilières, ainsi que les tempes qui se creusent à partir de la quarantaine.

En identifiant chacune des zones, en évaluant la perte de volume et son incidence sur les autres composantes du visage, j’établis un plan de traitement qui repose sur des injections d’acide hyaluronique ou un comblement par lipofilling.