Docteur Marchac Chirurgien esthétique et plastique à Paris

Le site mobile sera
accessible prochainement

Rendez-vous sur la version
Desktop et Ipad (mode hozizontal)

Secrétariat ouvert
du lundi au samedi de 8h à 20h

+33 1 47 27 44 31

Nez large, bosse et nez long

Certaines rhinoplasties sont pratiquées pour augmenter la taille du nez ou réparer un nez abîmé par un traumatisme (typiquement chez le boxeur). Cependant, dans la plupart des cas, l’objectif est plutôt d’affiner un nez large (épaté) ou une pointe épaisse, de rétrécir un nez proéminent ou de retirer une bosse. J’analyse tous les paramètres anatomiques qui dessinent le nez : sa symétrie, la largeur de la base et celle de la pointe où se rejoignent les cartilages des ailes du nez, les lignes qui descendent des sourcils et leurs éventuelles irrégularités (bosses), la forme des narines parfois trop larges, la qualité de la peau. J’observe le profil et prend en compte la conformation du menton car c’est parfois à ce niveau que se situe le problème (un menton effacé peut faire paraître un nez trop long). A partir de ces observations, je simule le résultat sur ordinateur pour aider le patient à se visualiser « après », établir une base de dialogue concrète entre nous, ajuster le plan de traitement selon ses remarques tout en lui expliquant ce qu’il n’est pas possible ou souhaitable de faire.

L’intervention varie en fonction de l’indication. Schématiquement, le remodelage, dans une rhinoplastie de réduction, se fait en diminuant le cartilage et en limant ou en râpant l’os, les outils et matériaux récents permettant de limiter les ecchymoses et l’œdème (gonflement) post-opératoires, autrefois assez importants. Plus précisément, j’utilise un micro-moteur diamanté qui permet de limer progressivement les os, ce qui évite de les casser. Les ecchymoses sont donc moins importantes. Après l’intervention, je fabrique une attelle sur mesure qui permet de modeler parfaitement le nez et de raccourcir la phase de gonflement.

Plus