Le nez asymétrique

Les patients consultent pour corriger un nez « tordu » ou « de travers ». Les nez asymétriques sont souvent liés à une déviation de la cloison nasale – la charpente osseuse et cartilagineuse qui sépare les deux fosses nasales –, qui modifie la forme du nez et devient visible lorsqu’elle est prononcée. La déviation de la cloison nasale peut être présente dès la naissance, elle peut se développer avec la croissance ou avoir une origine traumatique (accident, blessure sportive, coup sur le nez). Chez certaines personnes, elle cause une gêne respiratoire (sensation de nez bouché, respiration par la bouche, ronflements) qui peut s’aggraver avec le temps. Avant l’intervention, je procède à des tests respiratoires et je demande un scanner de la face pour confirmer et préciser le diagnostic de déviation.

Lorsque l’opération de redressement est pratiquée pour des raisons à la fois esthétiques (nez asymétrique jugé disgracieux) et fonctionnelles (améliorer la respiration), la Sécurité sociale prend en charge une partie de l’opération, car le traitement de l’obstruction nasale relève du soin médical. On emploie alors le terme de « rhinoseptoplastie mixte ». Le résultat est un nez bien droit qui n’occasionne plus de gêne respiratoire.

Plus