Docteur Marchac Chirurgien esthétique et plastique à Paris

Le site mobile sera
accessible prochainement

Rendez-vous sur la version
Desktop et Ipad (mode hozizontal)

Secrétariat ouvert
du lundi au samedi de 8h à 20h

+33 1 47 27 44 31

Prothèse d’oreille

Le principe est assez comparable à celui des implants dentaires : une prothèse en silicone est fixée sur des implants ostéo-intégrés, c’est-à-dire vissés sur l’os. Le dispositif comprend donc deux parties : le pavillon modelé dans du silicone et le système de fixation en titane. C’est une option esthétiquement satisfaisante, qui a quelques inconvénients, dont une durée de vie assez brève (environ 2 ans).

prendre un rendez-vous

Généralités sur la reconstruction de l’oreille par prothèse

La reconstruction par prothèse a deux avantages : l’intervention est rapide et légère et le résultat est très naturel. Pour la réalisation de la prothèse, je fais appel au laboratoire Pillet dont le travail de sculpture et de coloration est de grande qualité. Réalisées sur mesure, ces prothèses ressemblent à s’y méprendre à de véritables oreilles. En revanche, elles sont insensibles au toucher, à la différence des oreilles reconstruites en cartilage costal, et doivent être enlevées le soir pour dormir (elles sont clippées sur l’implant par une petite barre). Enfin, elles s’abîment avec le temps : on estime qu’une prothèse d’oreille (pas l’implant qui reste en place) doit être changée tous les 2 ans environ.

La chirurgie et la prothèse sont prises en charge par la Sécurité sociale, mais ce n’est pas le cas, étonnamment, pour les deux implants qui représentent un budget de près de 2700 euros. Le reste à charge est donc important pour le patient.

Indications de la reconstruction de l’oreille par prothèse

L’option prothèse est indiquée dans deux situations :

  • chez des personnes qui ne peuvent pas bénéficier d’une reconstruction avec du cartilage costal parce que leur peau ou leur réseau artériel ont été trop abîmés, souvent à la suite de plusieurs chirurgies de l’oreille ;
  • chez des personnes, souvent âgées, qui souhaitent une intervention rapide et légère.

Consultation et examens avant la reconstruction de l’oreille par prothèse

Le patient doit prendre rendez-vous avec le laboratoire qui fabrique la prothèse. Plusieurs visites sont nécessaires pour prendre des empreintes et mesures sur l’oreille normale afin de reproduire l’autre, puis de colorer et texturer finement la prothèse. Un scanner est prescrit pour repérer le meilleur endroit pour fixer les implants.

Un bilan sanguin est nécessaire pour le rendez-vous avec l’anesthésiste qui doit être pris dans les deux mois qui précèdent l’intervention, au plus tard 48 heures avant.

Déroulement de la reconstruction de l’oreille par prothèse

En général, l’anesthésie est locale avec une sédation qui permet au patient de se détendre et de somnoler. L’intervention dure environ 1 heure et se déroule en ambulatoire (sortie le jour même). Elle consiste à visser deux implants en titane dans l’os. Dans les semaines qui suivent, une petite barre est ajoutée qui permettra de clipper la prothèse.

Suites opératoires de la reconstruction de l’oreille par prothèse

L’intervention n’est pas douloureuse, et il n’y a pas de suites particulières si ce n’est mon suivi de cicatrisation.

Les implants (la partie qui sort de la peau) doivent être nettoyés chaque jour pour éviter la formation d’un tissu de granulation autour qui empêcherait ensuite la prothèse de tenir.

Complications possibles de la reconstruction de l’oreille par prothèse

Les deux complications possibles sont la nécrose cutanée si la cicatrisation se fait mal et, parfois, un problème de tenue de l’implant lorsque l’os de l’oreille est friable.

Contactez le secrétariat

Le secrétariat est ouvert du lundi au samedi de 8h à 20h : +33 1 47 27 44 31
Envoyez un mail tous les jours et 24h/24 : contact@dr-marchac.com

Envoyez un message

* Les champs sont obligatoires